Principes basiques dans le dressage de chiens

Tous les propriétaires de chiens devraient connaître quelques principes fondamentaux car ces derniers leur seront très utiles dans la vie quotidienne.

Les commandements de base pour dresser un chien sont principalement : viens ici, assis, reste ici, attends, couché, debout, c’est bien, non, laisse ça, au pied…

Ces ordres de base devraient être appris en premier. Cela facilitera l’apprentissage de commandements plus difficiles à faire comprendre.

Pour une formation intégrale rapide et efficace, prenez connaissance de : comment dresser son chien soi-même vite et comme un pro.

La persévérance et la régularité sont requises pour dresser un chien

 

L’efficacité d’un dressage dépend beaucoup de la répétition et de la persévérance, au long de la journée. Il faut savoir aussi être concentré(e), accompagner le commandement avec le regard et le geste appropriés, ce qui renforce l’attention de votre chien.

Votre attitude positive et constructive aide beaucoup également votre animal à s’habituer rapidement, répondre à vos attentes sans difficultés et important, sans incidents très déplaisants (mouiller les tapis, détruire les chaussures, etc…).

Le ton de votre voix joue un grand rôle aussi dans l’apprentissage. Comment dresser un chien avec succès nécessite de savoir moduler sa voix pour montrer quand vous êtes satisfait(e) et lorsque vous êtes mécontent(e) des résultats.

Prenez soin de vous assurer que votre chien a bien compris vos ordres. Ne les modifiez pas en cours de route, n’usez pas de violence, car ceci aura un effet contre-productif lors du dressage de chiens.

Planifiez la durée des exercices de dressage

 

Ces périodes de dressage doivent être courtes, intenses et intéressantes pour le chien. Il ne perdra pas ainsi son intérêt, son attention et sa faculté à y répondre correctement.

Commencer avec des buts restreints (que le chien reste assis pendant 5 secondes en votre présence, puis quand vous vous éloignez de lui, puis lorsque vous disparaissez de sa vue).
Le meilleur moment pour le dressage est lorsqu’il est affamé. Il est alors très attentif.

Veillez à introduire aussi des plages de jeu durant l’entraînement.

Et terminez chaque séance sur une note positive.

Comment dresser un chien : sachez le féliciter et le récompenser quand il le mérite

 

C’est aussi un aspect-clé du dressage. Félicitez-le et récompensez-le à chaque fois qu’il a bien obéi.
Les récompenses peuvent être représentées par des temps de jeu ou de la nourriture.
Mais il faut toujours faire preuve de discipline d’abord, puis ensuite l’affection des félicitations lors du dressage de chien.

Une fois que votre chien est bien habitué à vos commandements et à vos gestes, diminuez progressivement les récompenses données.

Vous réussirez en étant juste, respectueux envers votre compagnon. Il vous considérera alors comme un mâle alpha leader.